Ensemble semons la passion, récoltons l’excellence

William Houde Ltée peut vous offrir encore plus !
Pourquoi ne pas inclure de nouvelles cultures dans vos rotations ?
Il nous fera plaisir de vous renseigner selon vos besoins.

Plantes fourragères alternatives

Ray-grass annuel Elunaria :

  • Type Westerwold épiant l’année du semis et atteignant 40 à 80 cm.
  • Adapté à la production de foin.
  • Plante à croissance très rapide qui peut constituer un excellent fourrage de remplacement à très bonne valeur nutritive (digestibilité et protéine) et succulent pour les animaux. Très riche en sucres fermentescibles.
  • Exigeant en azote et parfois difficile à sécher.

Sorgho hybride BMR 6 :

  • Hybride du Sorgho fourrager et du sorgho herbacé de type BMR 6.
  • Excellente digestibilité et appétence (de 40 à 60 % moins de lignine qu’un sorgho non BMR)
  • Excellente qualité fourragère comparable à un bon ensilage de maïs.
  • Rendement de 8 à 12 T de MS /ha sur 2 coupes
  • Hauteur de coupe optimale pour la qualité fourragère de l’ordre de 150 cm.

Teff Grass :

  • Cultivar développé spécifiquement pour le fourrage.
  • Espèce à croissance rapide, tolérant à la chaleur et la sécheresse.
  • Excellent pour alterner en rotation avec la luzerne. Valeur fourragère comparable au mil, fourrage de qualité pour les chevaux (très appètent).

Millet Perlé Fourrager CFPM 101 :

  • Plante annuelle de la famille des graminées recommandée pour les sols légers.
  • Fourrage très appétant, préférable au sorgho soudan pour l’affouragement en vert car sans acide prussique.
  • Haute valeur fourragère équivalente au maïs ensilage.
  • Effet nématicide reconnue dans les rotations de cultures de pommes de terre.

Millet Japonais :

  • Semis sur sol bien réchauffé, plus tardivement que les céréales et à peu près en même temps que le maïs (semis possible jusqu’à fin juin, cependant potentiel de rendement moindre).
  • Bonne alternative à l’avoine (convient au même type de sol) avec un potentiel de rendement plus élevé (de l’ordre de 4-6 T MS/ha en ensilage).

Panic érigé Cave N’Rock :

  • Graminée vivace qui offre une fois établie 3 fois le volume de paille de l’orge (8-10 T/ha essais MAPAQ Pintendre).
  • Source fiable et économique de litière
  • Le Panic Érigé peut croître sur des sols à faible potentiel (sols sableux, rocheux).

Plantes d’enfouissements, couvre-sol et oléagineux

Radis Daïkon :

  • Croissance très rapide.
  • Gros pivots racinaires qui favoriseront l’enracinement de la culture suivante.
  • Décomposition rapide au printemps (effet “engrais starter”).
  • Pour une croissance optimale, semer avant le 20 août (détruit par le gel < -8 C).

Moutarde Blanche :

  • À semer seul ou en mélange avec du radis.

Sarrasin AC Manisoba :

  • Les essais confirment le bon comportement de ce cultivar dans nos conditions humides de l’Est Canadien.
  • Variété à feuilles larges produisant un grain avec un bon poids hectolitre.
  • Adapté pour la production de farines et de grains décortiqués (marchés export).

Lin CDC Bethune :

  • Variété à maturité moyenne et à potentiel de rendement très élevé.
  • Résistance à la verse supérieure.
  • Résistance à la rouille du lin.
  • Canola :
  • Nous offrons des variétés InVigor Liberty Link ®Bayer Cropscience.

Millet perlé :

  • Utilisation comme engrais vert.
  • Propriété nématicide.

Mélanges couvre-sol RAPIDO :

  • Mélange Ray-grass vivace / Fétuque rouge traçante / Agrostide blanche / Pâturin du Kentucky.
  • Établissement rapide.
  • Espèces complémentaires pour un couvert dense et durable.

Ray-grass Intercalaire :

  • Ray-grass de type italien non alternatif (ne monte pas en graine l’année du semis).
  • Système racinaire très efficace pour protéger et structurer le sol en surface.
  • Croissance très rapide à l’automne si azote disponible (fumier).
  • Pourrait être exploité en fourrage.
  • Espèce intercalaire la plus populaire au Québec.
  • Taux de semis entre 15 kg/ha et 20 kg/ha.

Trèfle incarnat :

  • Trèfle annuel (espèce méditerranéenne) appelé aussi Crimson clover.
  • Bonne tolérance à l’ombrage avec un système racinaire puissant colonisant les 15 premiers cm du sol.
  • Améliore la portance à la récolte en mélange avec le Ray-grass.
  • Fixation d’azote pour la culture suivante (30 à 70 kg/ha de N).
  • Espèce gélive facile à détruire.
  • Taux de semis de 10 kg/ha (en mélange) à 18 kg/ha (pur).

Les commentaires sont fermés.